11 conseils pour bien choisir son auberge de jeunesseBien choisir son auberge de jeunesse est tout un art. En effet, vous avez décidé de votre destination, vous avez réservé vos billets d’avion. Vous êtes là chez vous devant votre ordinateur et vous vous demandez où dormir.

Dormir en auberge de jeunesse, c’est l’assurance d’en tirer des anecdotes pour les années à venir. J’en ai des bonnes, peut-être qu’un jour j’en écrirai un article pour vous partager tout cela.

Après avoir lu l’article sur les 5 raisons de dormir en auberge de jeunesse, il est temps de lire quelques conseils pour bien choisir son auberge afin de répondre à vos questions et vos attentes.

 

11 conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse

L’emplacement de l’auberge

L’un des premiers critères d’une auberge est pour moi l’emplacement. Il est en effet un peu ennuyant de devoir se farcir une heure de métro par jour aller-retour pour rejoindre le centre-ville. Les auberges seront moins chères mais il faudra de toute manière payer les transports, ce sera une perte de temps sur votre journée, et cela ne vous permettra pas de rester trop tard en ville.

Je tente toujours de trouver le bon compromis et ne suis pas contre payer 1 ou 2 € de plus par nuit pour être bien situé. J’essaie de ne pas devoir dépasser 20 minutes de marche au maximum.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Auberge à Zagreb en Croatie

Quel type de chambre possède l’auberge ?

Vous allez avoir deux possibilités. Celle de dormir en dortoir ou celle de dormir en chambre privative.

Une question peut alors se poser : est-ce gênant de dormir avec d’autres personnes qui vous sont par ailleurs inconnues ?

Dans certaines auberges, vous pouvez réserver une chambre mixte ou une chambre que pour filles ou que pour garçons. C’est une manière de peut-être être plus à l’aise pour une première expérience.

Dans les dortoirs, il y en a le plus souvent de 4, 6, 8 ou 10. Voir bien plus encore en fonction des lieux et auberges. Il m’arrive de dormir dans des chambres de 12 comme des fois juste 4. Je choisis surtout en fonction du prix. Si la différence est minime et que je souhaite pouvoir bien dormir, j’opte pour des chambres de plus petites capacités. Souvent, il pourrait même vous arriver d’être seul dans la chambre de 4 ou de 6 car la plupart privilégie les chambres de 12 qui sont moins chères. Par contre, je laisse tomber les dortoirs de 30 ou 40, très peu pour moi. Je testerai peut-être un jour juste pour l’expérience mais que pour une seule nuit alors ou si je n’ai vraiment pas le choix.

Dans votre chambre, faites attention aux punaises de lit. Lisez les commentaires des autres backpackers pour vous rassurer. S’il y a des commentaires parlant de la présence de ces bestioles, fuyez. Lorsque vous êtes dans l’auberge, n’hésitez pas à jeter un œil à vos draps et votre matelas au préalable.

Petit conseil supplémentaire. Envisagez de réserver une ou deux nuits avant d’y séjourner plus longtemps. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un changement de planning par les rencontres que vous ferez dans l’auberge. Certaines fois, l’auberge ne plaît tout simplement pas pour X raisons et l’on souhaite en changer.

Prenez des bouchons d’oreilles avec vous car les ronflements de vos compagnons de chambre ne seront pas absents.

Si vous voyagez à plusieurs amis, vous pouvez envisagez de réserver un dortoir que pour vous. Cela coûtera moins cher et vous aurez l’occasion de rester ensemble.

Souvent vous aurez droit à des lits superposés. Le pire pour moi est un lit superposé sur 3 étages. C’est un peu de trop. Quand j’en ai l’occasion, en arrivant au début du check in, on me laisse choisir le lit que je souhaite, et je privilégie souvent celui du bas. Mais dans les lits superposés, c’est toujours ennuyant quelqu’un qui bouge toute la nuit et qui donc vous réveille sans cesse.

Mais après tout, rien ne vous empêche de vous prendre plusieurs nuits en dortoirs puis une ou deux en chambre privative histoire de bien pouvoir se reposer.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Dortoir auberge à Dublin en Irlande

 

Y a-t-il le wifi ?

On pourrait se dire « Oh mais quel geek quoi… » ! Le wifi est intéressant si vous avez besoin de travailler, bien que les auberges de jeunesse ne soient pas le meilleur endroit pour cela. Avoir le wifi, c’est avoir l’occasion de rester en contact avec ses proches et pouvoir donner des nouvelles.

Désormais, on trouve le wifi un peu partout en ville et dans pas mal d’auberges de jeunesse. Pour plusieurs voyageurs, posséder le wifi est devenu un critère important dans le choix de l’auberge.

De plus, certaines auberges s’amusent à mettre des mots de passe un peu étranges et marrants… Dans une auberge, j’ai demandé le mot de passe et le gars m’a répondu « I don’t know ». Évidemment, j’ai répondu « Ah… » avec un air interloqué. Il était fier, il avait réussi son coup, comme avec sans doute 1000 autres voyageurs. Petit rigolo va !

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Dortoir auberge à Chisinau en Moldavie

 

Le petit-déjeuner est-il compris ?

Certaines auberges proposent le petit-déjeuner. Certaines fois, c’est très sommaire et pas bon. Tandis que d’autres fois, un peu plus développé. De toute manière, vu le prix, si ça ne vous plaît pas, vous pouvez aisément partir manger en extérieur.

La plupart du temps, le petit-déjeuner est compris dans votre réservation, d’autres fois il n’y en a tout simplement pas. Il peut arriver que le petit-déjeuner soit un supplément, dans ce cas évitez de le payer pour l’entièreté de votre séjour, testez le une fois et avisez ensuite.

 

Lire les avis d’autres backpackers

Je regarde la note générale et lis toujours les commentaires avant de réserver. Nous sommes une communauté de voyageurs et il est agréable de pouvoir échanger son avis sur le lieu. Cela peut éviter de mauvaises surprises.

Je n’opte pas nécessairement pour l’auberge la moins chère. Quand la différence n’est que de 2 ou 3 € par nuit pour une auberge plus proche en centre-ville avec une note plus élevée, qu’elle a l’air plus propre et agréable, je préfère alors privilégier cela.

Sur un site tel qu’Hostelworld, ils donnent une note sur plusieurs critères :

Bon rapport qualité/prix
Sécurité
Emplacement
Personnel
Atmosphère
Propreté
Les facilités

Tout cela donne une note générale et offre un regard complet sur le fait de choisir ou non cette auberge. Personnellement, j’évite le plus souvent possible les auberges qui ont une note inférieure à 8 sur 10.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Dortoir à Pristina au Kosovo

 

L’auberge est-elle propre ?

Quoi de plus désagréable que d’avoir la mauvaise surprise d’une chambre ou d’une salle de bain remplie de poussières et de différentes tâches, voir des draps sales. Comme dit juste au-dessus, les commentaires des backpackers, et la note générale de l’auberge, permettent de s’en faire une idée.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Salle commune à Skopje en Macédoine

 

Possède-t-elle des casiers ?

Un indispensable à notre époque est la présence d’un casier. Quand je pars en ville ou que je dors, j’aime être rassuré d’avoir mes affaires en sécurité.

En ce qui concerne les vêtements ou le gros sac à dos, ça ne me pose pas trop de soucis. J’imagine difficilement quelqu’un vouloir me voler un sous-vêtement, mais sait-on jamais après tout.

Malgré tout, il y a tout de même de nombreux vols en auberges. J’hallucine toujours quand je vois des personnes laisser une tablette ou un laptop sur leur lit et partir la journée.

Par ailleurs, certaines auberges disposent de grands casiers qui permettent de déposer son grand sac à dos.

Pensez à avoir un cadenas avec vous pour pouvoir le fermer. Il n’y a pas tout le temps un cadenas de disponible avec le casier. Certaines fois, il faut le louer sous forme de caution, d’autres fois tout simplement le louer sans remboursement, voir partir en acheter un.

 

Y-a-t-il une cuisine ?

La plupart des auberges disposent d’une petite cuisine. Quitte à économiser sur le logement, autant aussi limiter ses frais concernant la nourriture et les restaurants quotidiens.

Pensez à toujours laver votre vaisselle et laisser le lieu propre. Vivre en communauté, c’est aussi faire attention à cela pour se sentir bien tous ensemble.

Certains backpackers laissent leur surplus de nourritures car ils repartent chez eux. Si vous tenez vraiment à la moindre économie, c’est toujours ça de pris, mais bon faites-en de même ensuite avec votre surplus.

Faites attention aux vols dans le frigo commun, ça m’est déjà arrivé. Mettez vos aliments dans un sac avec votre nom dessus et vos dates de présence dans l’auberge. Faites attention car une fois par semaine, l’aubergiste le vide et jette le contenu non-identifié ou dont la date est passée.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Salle commune à Dublin en Irlande

 

Comment sont les douches/toilettes et/ou la salle de bain ?

Je tente toujours de voir s’il y a quelques photos de la salle de bain ou des douches car j’aime avoir un minimum d’intimité. Je me souviens d’une auberge où c’était une simple petite pièce avec 10 jets de douche faisant tout le tour de la pièce. J’ai jamais pu aller me laver là à me retrouver nu avec 9 autres personnes. Non merci.

Il arrive que la salle de bain face partie du dortoir dans une pièce attenante. Ce qui est plutôt cool car il est désagréable de devoir se partager une salle de bain entre 50 personnes, surtout aux heures de pointe. Puis, ça reste plus facilement propre.

Prenez en compte lors de votre réservation si les serviettes de bain sont fournies. N’hésitez pas à avoir avec vous une serviette microfibre, elle ne prend pas beaucoup de place dans votre sac à dos.

 

Le personnel est-il sympathique et convivial ?

De nouveau, vous pouvez vous en faire une idée en lisant les commentaires des autres backpackers. Il est toujours plus agréable d’être bien reçu et de pouvoir compter sur le personnel pour répondre à quelques éventuelles questions. Puis cela met un peu plus de joie dans le voyage.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Salle commune à Dublin en Irlande

 

Les heures de Check-in / check out – Réception H24

Il est préférable de jeter un œil aux heures de check-in et check-out lors de votre réservation.

Hormis quand j’ai un transport à prendre tôt le matin, j’aime prendre un minimum mon temps. Un check-out à 10 heures reste un peu tôt, j’apprécie qu’il soit à 11h ou 12h. Et au contraire, un check-in est souvent à 14h, quand il faut attendre 16h alors que vous êtes arrivé tôt le matin en ville, je trouve ça embêtant, surtout quand il y a un gros sac à dos à transporter. Dans ces cas-là, je tente toujours un passage un peu plus tôt pour voir si je peux déjà faire le check-in ou tout du moins déposer mon sac à dos.

Conseils pour bien choisir son auberge de jeunesse - Couloir auberge à Dublin en Irlande

 

J’espère que cet article vous aura aidé dans la sélection de vos auberges de jeunesse. En effet, la clé pour passer un bon séjour est de bien choisir son auberge de jeunesse. Avez-vous un autre conseil à proposer ?

 


Trouve où dormir en auberge de jeunesse !



Booking.com